Maville.com  par  Ouest-France
Cinéma
Femmes réalisatrices : « La situation aux États-Unis est une honte », juge Geena Davis

Femmes réalisatrices : « La situation aux États-Unis est une honte », juge Geena Davis

...
photo geena davis a inauguré la cabine à son nom, sur les planches qui bordent la plage de deauville. © daniel fouray

Geena Davis a inauguré la cabine à son nom, sur les planches qui bordent la plage de Deauville.© Daniel Fouray

Geena Davis était présente, au festival du cinéma américain de Deauville, ce mardi 10 septembre 2019, pour présenter Tout peut changer, un documentaire qu’elle a produit. L’actrice a dénoncé les inégalités de sexe dans l’industrie du cinéma.

Depuis des années, l’actrice Geena Davis (?Thelma et Louise, ?Beetlejuice, ?La Mouche…) se bat contre le sexisme dans l’industrie du cinéma. Elle était à Deauville, ce mardi 10 septembre 2019, dans le cadre du festival du cinéma américain, pour présenter ?Tout peut arriver, un documentaire réalisé par Tom Donahue, qu’elle a produit et qui dénonce la sous représentation et l’image stéréotypée des femmes dans l’industrie du divertissement.

À Deauville, l’actrice a dressé un portrait pessimiste de l’industrie : « Les choses ne s’améliorent pas puisque le nombre de réalisatrices a baissé cette année. La situation actuelle est une honte pour les États-Unis », a-t-elle dénoncé.

Un engagement de longue date

L’actrice américaine se désole que les femmes continuent de représenter environ la moitié des élèves en école de cinéma mais ne représentent qu’un petit pourcentage de professionnelles. « C’est bien la preuve qu’il n’y a pas moins de passion du côté des femmes », en déduit-elle.

En 2004, l’actrice a fondé le Geena Davis Institute on gender in media, chargé d’étudier les disparités de genre dans l’industrie du divertissement. Onze ans plus tard, la fondation a créé le Bentonville film festival, dont le but est de promouvoir les voix sous-représentées dans l’industrie du cinéma. Mais l’engagement de l’actrice est né plus tôt, après la sortie de ?Thelma et Louise, quand elle a compris « que peu de rôles féminins permettaient aux spectatrices de sortir heureuses, plus forte et inspirées ».

« Des changements arrivent »

Dès lors, l’actrice a « tenté de choisir des rôles qui pourraient avoir un impact » en refusant pourtant le terme de « modèle. Après tout, Thelma et Louise ne sont pas forcément des exemples », plaisante-t-elle. Mais l’actrice constate néanmoins que « quelque chose empêche un grand mouvement de commencer. Quand ?Thelma et Louise est sorti, les médias avaient dit que les choses allaient changer. J’y ai cru mais rien ne s’est passé, se souvient-elle. D’autres films ont eu les mêmes critiques ensuite sans que rien ne se passe. »

Derrière le constat amer, Geena Davis n’en reste pas moins « optimiste ». « Des changements ont lieu », explique-t-elle. L’actrice considère que des mouvements comme #MeToo et l’affaire Weinstein ont aidé sa cause. « Aujourd’hui, il est possible de parler des problèmes et obtenir des choses. Ma génération a plutôt appris à ne jamais se plaindre, même dans le cas d’agressions sexuelles. »

Dans l’après-midi, l’actrice est allée sur les Planches, pour y inaugurer une cabine à son nom. Un hommage lui a été rendu pour sa carrière, lors de la soirée, au Centre international de Deauville.

 
Guilhem DUBERNET.   Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix

Newsletter cinéma

Abonnez-vous à la newsletter ciné - Le Mans

Aujourd'hui sur maville

Vos films préférés

Box office

Suivez-nous !

suivez-nous sur twitter !
Retour en haut