Maville.com  par  Ouest-France
Info

Le Mans. Le petit Noé va enfin débuter un traitement

...
photo photo le maine libre hervé petitbon © ce mercredi 9 octobre, dans un nouveau post sur les réseaux sociaux, sabrina et christophe annoncent que noé va débuter un traitement la semaine prochaine, à lille.

Photo Le Maine Libre Hervé Petitbon© Ce mercredi 9 octobre, dans un nouveau post sur les réseaux sociaux, Sabrina et Christophe annoncent que Noé va débuter un traitement la semaine prochaine, à Lille.

Atteint d’une pathologie rare, le petit Noé, 18 mois, va pouvoir débuter, la semaine prochaine, un traitement mis au point par un laboratoire lillois grâce aux recherches financées par les actions solidaires mises en place par ses parents.

Fin août 2019, Sabrina, la maman de Noé, partageait une bonne nouvelle sur les réseaux sociaux : le laboratoire lillois Apteeus avait isolé « trois molécules médicamenteuses », apportant un espoir pour le petit Noé atteint d’une déficience en protéine bifonctionelle.

Des recherches rendues possibles par l’association La Marche de Noé créée par les parents de Noé – les actions mises en place ayant permis de collecter plus de 28 700€.

Ce mercredi 9 octobre, dans un nouveau post sur les réseaux sociaux, Sabrina et Christophe annoncent que Noé va débuter un traitement la semaine prochaine, à Lille.

« Et voilà, nous y sommes… », se réjouit le couple manceau. « Ce pour quoi nous nous battons depuis plus d’un an va enfin arriver. Comme nous vous l’avions dit il y a quelques semaines, nous avions reçu des nouvelles du laboratoire Apteeus nous apprenant que les essais réalisés sur la biopsie de Noé ont eu des effets positifs concernant plusieurs médicaments. Des derniers tests ont été réalisés afin de confirmer les précédents, et nous vous avions laissé sur ces fameux derniers tests. Alors voilà, ces derniers tests ont bien confirmé l’efficacité du traitement sur les cellules de peau de Noé. Le traitement permet aux cellules de sa peau de recouvrer des valeurs normales d’acide gras à très longues chaînes, faisant défaut à notre petit Loulou. […] Noé va débuter ce fameux traitement la semaine prochaine. Nous allons donc préparer nos valises, direction ma ville natale, Lille, et serons hospitalisés quelques jours pour débuter dans la plus grande précaution le traitement de notre petit cœur ».

« Enfin du concret »

Sabrina et Christopher restent pour autant « très prudents quant à l’efficacité du traitement. Noé sera le premier enfant atteint de la déficience en protéine d-bifonctionnelle à recevoir ce médicament, donc nous n’avons absolument aucun recul, ni nous, ni l’équipe médicale. Le traitement ne comporte que peu d’effets secondaires qui seront bien entendu contrôlés étroitement. Mais voilà, enfin un espoir, enfin du concret ».

 

 
Maine Libre  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Le Mans

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

Faut-il reconnaître les enfants nés de GPA à l'étranger ? 67
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Suivez-nous !

suivez-nous sur twitter !
Retour en haut